Cliquez ici pour fermer l'image

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

 [SPOILER] The Frozen Throne (et du spam ahaha )


avatar




Adurnha

Messages 1034
Localisation Dalaran

Dim 13 Déc 2009 - 21:22
Alors voilà.

Uther dit qu'il faudra quelqu'un pour remplacer le Roi Liche une fois mort, sinon le fléau détruira Azeroth, car c'est la petite partie de Arthas qui sommeil en le Roi Liche qui empêche cela.

Les croisés et les Chevalier de la mort pense qu'ils combattent en vint contre le Roi-Liche, car nul ne peut se défier a Deuillegivre... MAIS ! Une rumeure court dans les rangs de la Croisade... Disant qu'une seule arme pourrait rivaliser avec Frostmourne... Shadowmourne, ça sœurette jumelle :

Avant de monter sur le trône du roi-liche, le prince Arthas Menethil fut d’abord un serviteur, celui d’une épée qu’il croyait être la clé du salut de son peuple : Deuillegivre, la lame runique. Sa découverte et sa conquête dans les étendues glacées du Norfendre furent une véritable odyssée, qui coûta à Arthas son mentor, sa relation avec ses sujets et son humanité. Le prix payé par les êtres vivants d’Azeroth fut hélas encore plus élevé.
La lame qu’il avait acquise au prix de sa vie au poing, Arthas ravagea le royaume de Lordaeron et se libéra du contrôle de la Légion ardente. Lorsque l’ex-prince devint le maître du Fléau, Deuillegivre était déjà gavée des âmes innombrables de ceux qui avaient osé s’opposer à lui.
Aujourd’hui, Arthas est devenu complètement inséparable de son arme, au point que la forme de l’épée a influencé l’architecture de sa forteresse, la citadelle de la Couronne de glace. L’arme n’est jamais loin de sa main. Ses murmures spectraux résonnent sans cesse à ses oreilles. Deuillegivre gouverne le Norfendre au moins autant que le roi-liche.

Pour mettre fin à ce règne, de puissants héros vont devoir suivre étroitement les pas d’Arthas.
Dans sa quête implacable pour armer les forces des vivants face au Fléau, Darion Mograine a créé le Verdict des cendres, une union entre les artisans les plus doués de la Croisade d’Argent et ceux de la Lame d’ébène. Les paladins de la Croisade excellent dans le maniement de la Lumière et leur chef brandit Porte-cendres, mais certains des sombres guerriers de Mograine commencent à s’interroger sur leurs chances de victoire.
Ces chevaliers de la mort affirment avec insistance que Porte-cendres et les talents des Croisés d’Argent, si puissants soient-ils, ne suffiront pas à vaincre Deuillegivre. Selon eux, Darion Mograine connaît depuis longtemps, sans le dire, l’existence d’une autre lame légendaire capable de vaincre le roi-liche et de purifier le Norfendre... mais cette arme n’existe pas encore.
Pour l’instant, ce n’est qu’une idée informe, n’ayant pas plus le pouvoir de tuer qu’une simple pensée belliqueuse. Lorsqu’elle est évoquée, c’est à voix basse, et le généralissime fait taire ceux qui en parlent en public.
Mais un grand espoir est né dans l’esprit des membres de la Lame d’ébène. Au seul nom de cette arme capable de rivaliser avec Deuillegivre, les forges brûlent plus tard que jamais dans la nuit, les soufflets pompent davantage d’air, et les plus sombres des forgerons du Verdict martèlent le métal jusqu’à ce que leurs doigts demandent grâce. Alors que tous les autres artisans se penchent sur leurs meules à aiguiser et réparent des centaines de lames ébréchées, ces rares et courageux forgeurs rêvent d’une arme unique qui mettrait un terme à la guerre en Norfendre.

Deuillelombre... Une grande hache à deux mains taillée pour un géant, née de pouvoirs sacrés et corrompus, recelant un millier d’âmes mortelles, et ne pouvant être maniée que par les maîtres d’armes les plus expérimentés d’Azeroth. Sa création semble presque impossible, et pourtant, les rumeurs ne se taisent pas.
Certains forgerons soutiennent que Deuillelombre se doit de n’être qu’une hache ordinaire, poussée à une perfection incomparable. D’autres voudraient la façonner de manière en faire une arme d’une importance capitale pour le monde. À ce que l’on dit, Mograine, quand il accepte d’en parler, prétend que seul le marteau d’Arthas représenterait un modèle acceptable. Et cette ambition absurde est juste le premier pas de la création de Deuillelombre...
 
Pour contenir les énergies qui dansent le long de son tranchant glacial, Deuillelombre doit être taillée dans une masse de saronite impure : le sang durci de l’Ancien dieu Yogg-Saron, traité par des maîtres façonneurs de métal.
Pour alimenter ses pouvoirs meurtriers, Deuillelombre doit être trempée dans les âmes des serviteurs les plus puissants du Fléau, tués un par un par la lame inachevée.
Pour parvenir à briser l’armure de roi-liche, Deuillelombre doit être ornée de fragments du Trône de glace, modelé autrefois par Kil’Jaeden dans la glace du Néant distordu.

Ce n’est qu’avec ces puissants ingrédients que Deuillelombre pourra être achevée. Et même si la hache est un jour terminée, des questions et des craintes subsistent. Forger les âmes des morts pour en faire une arme imprégnée de sang et de l’essence du Néant distordu est-il si différent de la fabrication des lames runiques du Fléau ? Qui peut dire que le roi-liche, furieux devant l’impudence de ceux qui auront copié son bien le plus précieux, ne pourra pas annihiler – ou contrôler – celui qui l’aura fabriquée ? Si Arthas, l’un des chevaliers les plus dévoués de son temps, a perdu son humanité en écoutant les murmures de Deuillegivre, qui peut être sûr que Deuillelombre ne provoquera pas les mêmes horreurs et les mêmes souffrances que sa lame sœur ?
Qui aura le courage d’essayer de la fabriquer et de la manier, sans connaître toutes les réponses à ces questions ?






On connait aussi certain Haut-Fait :

 J'ai attendu ce moment pendant longtemps (10 joueurs)
 Laisser la Peste nécrotique s'empiler 30 fois avant de vaincre le roi-liche à 10 joueurs.

 Un acte vil (10 joueurs)
 Tuer chaque esprit vil qui apparaît avant qu'il n'explose et vaincre ensuite le roi-liche en mode 10 joueur.



Et aussi :
Tirion possède Porte-Cendre.
Jaïna aime Arthas et veux le libérer du Roi Liche.
1000 âmes sont enfermées dans Shadowmourne.
Des miliers d'âme dans Frostmourne (dont Uther).




Voilà, avec ça, on va essayer de reconstituer la tech, le combat, et tout ce qui va avec, du roi liche. Qui va le remplacer ? Arthas libère ? Uther ? Jaïna, vivante, ou morte ? Varian et Thrall, peux être ensemble ? Beaucoup de croisé ?

Voilà, je posterai le combat que je verrai en finale plus tard (faut des trucs épiques :p)


Dernière édition par Adurnha le Jeu 4 Mar 2010 - 21:55, édité 1 fois

avatar




Adurnha

Messages 1034
Localisation Dalaran

Dim 13 Déc 2009 - 22:15
Outil nécessaire pour vaincre le Roi-Liche : Shadowmourne. Du skill. Du stuff.

Le combat je pense que :

On arrive dans la salle du Roi Liche, il est sur son trône, Frostmourne a la main. On est avec Tirion, Darion, des Croises, des Chevalier de la mort, Jaina, Sylvanas, Varian, Thrall.

Grande intro de discutions, la discutions se fini avec Jaina qui parle. Elle essaye de le convaincre, et de faire ressurgir la partie "Arthas" du Roi-Liche. Le Roi-Liche en a marre, et lui fait un truc du genre Strangulation, l'attire vers lui, la souleve, la regarde, et la balance au bord du vide. Elle glisse, et tombe. Heureusement, Varian est la e la rattrappe.
Le Roi-Liche commence a taper, Le tank tank les heals heals et les DPS DPS. Il tape asser fort, maisbpas de quoi s'inquietter. Pas de timer d'enrage. Par contre, il balance une Peste Nécrotique (stackable) (le haut fait). Elle fait "x" dégats toutes les "x" secondes. Chacun a 20 dispell. En parlant a Tirion, il nous dispell les Peste. A 75%, le Roi-Liche hurle. Arthas essaie de sorir de son corps (enfin son âme) sans succès. Il invoque 2 portails. (en 25) Il y aura 1 tanks dans chaques portails, et 1 tank dans aucun portail, qui tank le roi liche. 2 heal par portail, et 2 avec le tank du Roi Liche. Les DPS se repartiront dans chacun des portails (aucun sur le Roi-Liche). Il y a deux portails :
Le portail Deuillegivre. Ici, Tirion entrera. Nous serrons dans "La Salle de Deuillegivre". Deuillegivre sera posé au centre, version Salle des Reflets. Des âmes en sortiront, elle taperont fort. Si elles ne sont pas mortes au bout d'un petit temps, elles explosent, faisant de lourds dégats (le haut fait). Tirion aidera a DPS, et tentera d'arretter le procesus. Après 10 vagues des mobs bien lourds, ils iront aider ceux de l'autre portail.

Portail Uther. Avec Darion. Ici, Uther est attaque par des mobs faisant très très mal. Un tank se prendrai une baffes mortelles. C'est pourquoi c'est Darion qui tannera, avec Uther en heal. Malheureusement, si Uther heal a lui seul, il sera OOM. C'est pourquoi il faut un assist heal (pala de préf. Pour overheal). Le tank aura des adds un peu moins puissantes, mais ayant un buff stackable 99 fois augmentant les degagts de 20% par buff (toutes les 10 sec). Quandles 3 gros mobs que Darion tank sont mort (faut du gros Dps pour vite virer les prit et dps a fond les gros) (les petits repop 30 sec après leur mort). Après avoir fini, ils peuvent aller aider cux de l'autre portail.

Sans portail. Avec Varian, Jaina, Sylvanas, Thrall, et les croisés. Le tank se prend des grosses baffes. Les heals doivent gérer. Il faut garder le plus de croisé en vie pour la phase finale. Thrall sera en assist heal. Varian, lui, fera une provoc quand le tank est mal en point. Jaïna et Sylvanas DPS, ainsi que les croisés. Néanmoins, il continue ses Pestes Nécrotiques, avec un tank normalement equipé pour ce raid, c'est la mort a 22-25 stack, et environ 15 stack pour un heal (12 pour les croisés les plus faibles, 15 pour les plus résistants). Tirion n'est plus la : Course contre la montre dans les deux portails, quand Tirion revient, il fait un dispell sur tout le monde. Quand tout le monde est revenu, Darion et Tirion se mettent a taper le Roi Liche. A 50%, autre crie de douleur. Pleins d'adds arrivent dans touts les sens. Il faut tous les tuer ( si on enlevé 5% au Roi-Liche, il fait Peter les adds restantes et OS). Une fois toutes les adds mortes, le Roi-Liche fait un bump canalisé au ralenti + strangulation générale. Tout le monde est sur le point de tombé dans le vide. Mais Sylvanas, ayant fait Vanish, fait un pas de l'ombre et interromp son Cast. Énnervé, il la prends dans sa main, et l'etrangle. Elle subi des dégats sur la durée. Le Roi Liche ne tape pas a ce moment la, dégats subi augmenté de 50%. Tout le monde revient et full DPS. Sylvanas ne parvient pas a résister, et succombe. Le Roi-Liche voit ses dégats augmentés de 20%. 25%, L'Ame d'Arthas arrive a sortir du corp du Roi-Liche. Jaïna court vers son aimé, mais ce n'est qu'une âme, et elle lui passe au travers. Le Roi-Liche en profite, et la gripp, suivi d'un coup de Deuillegivre en plein cœur. Elle meurs sur le coup. Arthas, fou de rage, TP celui possédant Shadowmourne dans une pièce. Touts les croisés ont été TP ici aussi. Arthas explique que plus il tuera les croisés plus il sera puissant. Le porteurs doit comenver un massacre. Plus y'a de croisés, plus il devient fort. Arthas se ré TP devant le Roi-Liche. Timer lancé : Arthas n'est plus dans le corps du roi-liche, rien ne l'empêche de lancer une vague de mort vivant anéantissant tout Azeroth. Burst DPS comme un porc. Quand le porteur a fini son massacre, il est ré TP dans la salle du Roi Liche. Un dialogue se lance, et le Roi Liche se mer a attaque le porteur. S'il n'a pas asser de croise tuer, il se fera tuer. Sinon, il tankera (il passe insensible provoc). A force de taper Frostmourne avec Shadowmourne, Frostmourne se brise. (5%) et le Roi Lich est sans défense. Il est facile de le finir (ne pas oublier de toujours dispell la Peste Necrotique !). Le Roi-Liche meurs. Emportant avec lui l'ame d'Arthas, d'Uther, ev des toutes les autres âmes. Mais Tirion utilise ses dernières force pour rescussité Jaina. Elle entame alors un rituel, libérant toutes les âmes de Frostmourne et de Shadowmourne, dont Arthas.
Quelqu'un doit prendre la place du Roi-Liche pour arretter l'invasion. Un vote est effectué. Prennant trop de temps, Tirion s'impatiente, et va finalement s'asseoir sur le Trone de Glace. Le Roi-Liche n'est plus. Maintenant, Tirion Fordring est devenu un Gardien de la Paix, avec ses Armes, Deuillegivre et Porte Cendre. L'équillibre "Gentil-Mechant" de ces deux épées annule le pouvoir de chacune.

Une nouvelle ère commence... Mais Une menace Rode... Aile de Mort, et Azshara...


De Adurnha.
It's epic ! :D






phoenixia

Messages 50
Localisation Conseil des Ombres

Lun 14 Déc 2009 - 12:10
Si Bolvar n'intervient pas dans le combat comme un ennemi, alors c'est le nouveau Roi-Liche.

Si Arthas n'est pas arrivé à le briser, alors c'est l'âme la plus noble actuellement :)






Saeunn-

Messages 422
Localisation Quelque part écrasé dans un trou noir

Lun 14 Déc 2009 - 18:23
Mais noooonnnn Jaina aime Thrall !

avatar




Adurnha

Messages 1034
Localisation Dalaran

Lun 14 Déc 2009 - 18:33
o.O
T'es pas serieu j'espère ? :D






Saeunn-

Messages 422
Localisation Quelque part écrasé dans un trou noir

Lun 14 Déc 2009 - 18:55
après avoir joué à WIII et wow je dirais que Jaina et Arthas feraient de bons époux et Thrall un bon amant :D

avatar




Adurnha

Messages 1034
Localisation Dalaran

Mer 3 Fév 2010 - 9:04
Spoiler:
 






Contenu sponsorisé